Recherche de termes 
Rechercher dans: 
 Les mot-clés (par défaut)  
 Les définitions  

LES MOTS ESSENTIELS DU DHARMA (p. 2)


<<Page précédente - Page suivante>>

མིག་གི་རྣམ་ཤེས། (mig gi rnam shes) la conscience visuelle. མིག། l'oeil, གི། de, རྣམ་ཤེས། la conscience.

རྣ་བའི་རྣམ་ཤེས། (rna ba'i rnam shes) la conscience auditive.

སྣ་བའི་རྣམ་ཤེས། (sna ba'i rnam shes) la conscience olfactive.

ལུས་ཀྱི་རྣམ་ཤེས། (lus kyi rnam shes) la conscience du corps : tactile.

ལྕེ་ཡི་ཀྱི་རྣམ་ཤེས། (lce yi rnam shes) la conscience gustative.

ཡིད་ཀྱི་རྣམ་ཤེས། (yid kyi rnam shes) la conscience mentale. Le sixième sens est le sens interne, le mental ཡིད། il a pour objets les pensées, les objets mentaux, les concepts...etc, c'est la faculté de connaissance des objets mentaux de la même façon que l'œil est le support de la connaissance visuelle, indépendamment de l'emploi qui en est fait.
སྐྱེ་མཆེད། (skye mched) skt. ayatana, c'est le domaine en lequel un état de conscience nait et se développe. སྐྱེ། naître, མཆེད། se développer.
དམིགས་པ་ཡུལ་གྱི་ཁམས་དྲུག (dmigs pa yul gyi khams drug) skt. sad visayadhatu, les 6 objets, base de connaissance ou de référence (voir gzugs kyi skye mched - sgra'i skye mched - dri'i skye mched - ro'i skye mched - reg bya'i skye mched et chos kyi skye mched).

གཟུགས་ཀྱི་སྐྱེ་མཆེད། (gzugs kyi skye mched) skt. rupayatana, la forme.

སྒྲའི་སྐྱེ་མཆེད། (sgra'i skye mched) skt. shabdayatana, le son.

དྲིའི་སྐྱེ་མཆེད། (dri'i skye mched) skt. gandhayatana, l'odeur.

རོའི་སྐྱེ་མཆེད། (ro'i skye mched) skt. rasayatana,le goût.

རེག་བྱའི་སྐྱེ་མཆེད། (reg bya'i skye mched) skt. sprastavyayatana, le contact, toucher.

ཆོས་ཀྱི་སྐྱེད་མཆེད། (chos kyi skye mched) skt. dharmayatana, les phénomènes mentaux.

ཐུགས། (thugs) honorifique de སེམས། l'esprit.

ཡིད། (yid) le mental, le sens interne.

རྣམ་ཤེས། (rnam shes) la conscience discriminative.

བློ། (blo) la faculté d'intellection de compréhension, l'intellection, la capacité de discrimination de l'esprit. བློ་ལྡན། (blo ldan) = བློ་ཅན། (blo can) = ཤེས་རབ་ཅན། (shes rab can) celui qui est intelligent.

ཤེས་པ། (shes pa) 1) connaître, 2) le connaisseur, le spectateur, l'observateur, le témoin.

རིག་པ། (rig pa) 1) connaître, 2) le connaisseur, le spectateur, l'observateur, le témoin. Un même mot peut suivant son contexte être employé comme nom ou comme verbe.
On peut traduire aussi
ཤེས་པ། et རིག་པ། par esprit, ce qui en nous est le témoin. རིག་པ། est plus souvent employé dans les tantras et ཤེས་པ། dans les sutras.

ཤེས་རབ། (shes rab) la connaissance supérieure.
1) Au niveau ordinaire, tous les savoir-faires, toutes les sciences mondaines sont
ཤེས་རབ། , toutes les techniques, sciences : artisanat, grammaire, médecine, astrologie. འཇིག་རྟེན་གྱི་ཤེས་རབ། les sciences mondaines.
2) La connaissance conceptuelle, théorique du dharma est aussi
ཤེས་རབ། , c'est la science intérieure.
3) La perfection de shérab : la prajñaparamita. C'est une connaissance supraconceptuelle, c'est la connaissance de la vacuité.

On peut envisager aussi huit consciences :
• les six consciences sensorielles vues précedemment, et
ཉོན་ཡིད། (nyon yid) ou ཉོན་མོངས་པའི་ཡིད། (nyon mongs pa'i yid) le mental souillé, le mental troublé, perturbé = ཉོན་མོངས་པའི་རྣམ་ཤེས། (nyon mongs pa'i rnam shes). C'est la conscience de l'ego qui vient se greffer sur les six premières consciences, c'est le moi qui s'approprie les expériences initiales des six consciences, qui entre en conflit, perturbe celles-ci. ཡིད། peut donc avoir des sens différents selon qu'il est seul, ou ཉོན་ཡིད།

ཉོན་མོངས་པ། skt. klesha, les émotions conflictuelles, perturbatrices, les souillures. ཉོན། fou, malsain, མོངས། aveuglement, stupidité. Elles sont conflictuelles en ce sens qu'elles perturbent la sérénité, le repos, la félicité qui sont la nature profonde de l'esprit.

ཀུན་གཞི་རྣམ་ཤེས། (kun gzhi rnam shes) skt. alaya-vijñana, ཀུན། tout, གཞི། base. La conscience base de tout, la conscience fondamentale, la conscience de tréfonds, réservoir, la 8° conscience. C'est le niveau de conscience sous-jacent à tous les autres, c'est le réservoir des empreintes karmiques, des samskaras et des vasanas. C'est une conscience supra-individuelle, elle entretient avec les consciences individuelles le même rapport que l'océan avec les vagues. Si l'esprit est par nature vide et lumineux comme le ciel clair et limpide, les émotions perturbatrices sont les nuages, les perturbations atmosphériques qui viennent troubler le ciel ouvert et lumineux. La conscience fondamentale est, elle, comparée à l'océan, les autres consciences étant des modifications périphériques accidentelles que sont les vagues.

དེ་བཞིན་གཤེགས་པའི་སྙིང་པོ། (de bzhin gshegs pa'i snying po) le tathagatagarbha. Lorsque cette nature-de-bouddha est reconnue c'est ཀུན་གཞི་ཡེ་ཤེས། (kun gzhi ye shes) la connaissance première éveillée, c'est le niveau fondamental, premier, pur de la connaissance, c'est la base de l'éveil, c'est la base du nirvana. Si on méconnait cette nature essentielle, il est ཀུན་གཞི་རྣམ་ཤེས། (kun gzhi rnam shes) la conscience fondamentale, il y a méconnaissance མ་རིག་པ། . Il y a un fondement unique qui correspond à une voie éveillée lorsqu'il est connu, et une voie d'illusion lorsqu'il est méconnu.

འཁོར་བ། ('khor ba) le samsara, 1) le cycle, 2) tourner. L'existence cyclique, le cycle des existences. On passe continuellement au travers de différentes existences heureuses ou malheureuses, poussés par le karma, aussi longtemps que nous ne sommes pas sortis de ce jeu d'illusions, qu'il n'est pas interrompu par l'éveil.

རྩ་བ། (rtsa ba) la racine.

མ་རིག་པ། (ma rig pa) l'ignorance. La racine du cycle des existences est l'ignorance.

མ་རིག་པ། (ma rig pa) l'ignorance. La racine du cycle des existences est l'ignorance.

<<Page précédente - Page suivante>>



Problèmes, suggestions ou remarques, s'adresser à tchame@rimay.net